• Jérémie Leblond-Fontaine

Guide d'observation des Perséides

Dernière mise à jour : sept. 28

Chaque année, à la mi août, c'est le phénomène qui fait sortir les gens pour observer les étoiles. C'est bien connu, on parle des perséides à la télévision, sur internet, les parcs nationaux en parlent abondamment. Voici quelques conseils pour bien observer ce phénomène.


jérémie leblond-fontaine aurores boréales photographie photographe paysage nuit étoile night stars quebec canada parc national jacques-cartier comète


1. Trouver un endroit dépourvu de pollution lumineuse


Votre pire ennemi pour l'observation des perséides est la pollution lumineuse. Cette pollution lumineuse produite par les lumières des villes vient voiler le ciel de ses étoiles. Bien que certaines étoiles filantes soient bien lumineuses, beaucoup le sont moins et seront masquées si vous restez à proximité d'une forte source lumineuse. Pour trouver un site où observer le ciel étoilé, je vous recommande de consulter une carte de pollution lumineuse comme celle-ci. Les zones blanches, rouges, orangées foncées sont des endroits à éviter. Les zones jaunes, vertes et noires sont à privilégier.

jérémie leblond-fontaine aurores boréales photographie photographe paysage nuit étoile night stars quebec canada parc jacques-cartier sepaq

2. Choisir une journée sans lune


Votre deuxième ennemi pour l'observation des perséides sera la lune. La pollution lumineuse créée par l'homme peut être évitée en sortant des grands centres, mais celle causée par la lune ne peut être éviter. Il faut donc choisir une journée où la lune sera très peu lumineuse ou carrément absente. Vous pouvez consulter un calendrier lunaire comme celui-ci. Il faut non seulement prendre en considération la phase lunaire (le % visible), mais il faut surtout tenir compte du lever et du coucher de lune. Vous pouvez avoir une lune avec une phase visible élevée, mais qui se couchera en début de soirée ou se lèvera en fin de nuit.



jérémie leblond-fontaine aurores boréales photographie photographe paysage nuit étoile night stars quebec canada parc sepaq national jacques-cartier


3. Trouver la constellation de Persée


Dans le ciel étoilé, c'est à cet endroit que sont concentré les étoiles filantes. Bien entendu, vous pouvez en observer partout, mais ils seront sans doute plus fréquentes dans cette région du ciel. Pour parvenir à localiser la constellation de Persée, vous pouvez regarder vers le nord. Vous pouvez également utiliser une application pour téléphone intelligent appelée Sky Guide pour pouvoir déterminer exactement sa position.

jérémie leblond-fontaine aurores boréales photographie photographe paysage nuit étoile night stars quebec canada charlevoix parc national des grands-jardins sepaq

4 . S'armer de patience


Il peut se passer beaucoup de temps avant que vous n'observiez votre première étoile filante. Il faut donc s'armer de patience et s'installer confortablement pour bien scruter le ciel. Chaise, matelas, couverture, boisson chaude. Admirez le ciel.



5. En profiter pour dormir sur place


Beaucoup de parcs nationaux sont situés à l'extérieur des grands centres où le ciel est pollué par la lumière. Proftez-en donc pour aller camper ou pour louer un petit chalet qui vous permettra de ne pas avoir à reprendre la route après vos observations.

jérémie leblond-fontaine aurores boréales photographie photographe paysage nuit étoile night stars quebec canada cote-nord voie lactée golfe du st-laurent


Quelques suggestions d'endroits pour l'observation des perséides près de Québec

Le parc national de la Jacques-Cartier (chalets et camping disponibles sur place)

Le parc national des Grands-Jardins (chalets et camping disponibles sur place)

Le mont des Morios

La forêt Montmorency

Le Mont Cosmos

Bien entendu, n'oubliez pas d'acquitter les frais d'accès lors qu'il y en a.

Bonne observation!

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône Blogger
  • Icône blanc Flickr